L'ÉTAT DANS SES COLONIES

L'ÉTAT DANS SES COLONIES. LES ADMINISTRATEURS DE L'EMPIRE ESPAGNOL AU XIXE SIÈCLE (Libro en papel)

Editorial:
CASA DE VELÁZQUEZ
Año de edición:
Materia
Historia Moderna
ISBN:
978-84-9096-006-6
Páginas:
312
Encuadernación:
Rústica con solapa
-5%
29,00 €
27,55 €
IVA incluido
Disponible en 10 días
Comprar

Este libro muestra un aspecto de la mutación del imperio español en el siglo XIX tras la pérdida de los territorios de la América continental: el aumento de la inversión en empleo público en sus colonias (Cuba, Puerto Rico, Filipinas, África Occidental) con el fin no sólo de garantizar el orden público y la recaudación de impuestos, sino también de satisfacer la fuerte demanda de dicho empleo entre las clases medias metropolitanas, uno de los actores clave de las revoluciones del siglo XIX español.

La phase des indépendances latino-américaines des années 1810-1825 fait penser à tort que l'Espagne était une puissance coloniale définitivement déchue. En effet, un empire ultramarin persiste, fort de près de 10 millions d'habitants à la fin du siècle et vivant sur un territoire (Cuba, Porto Rico, les Philippines et la Guinée équatoriale) égal en superficie à celui de la métropole. Il connaîtra une mutation vers un modèle colonial de plus en plus proche des nouveaux empires européens du xixe siècle. Centré sur ce processus, ce livre, montre quelles ressources humaines et financières ont été mobilisées par l'État espagnol pour le contrôle de ces territoires et comment ces ressources étaient un excellent dérivatif pour limiter le mécontentement social des classes moyennes qui ne parvenaient pas à trouver dans la péninsule les débouchés professionnels espérés.